La première édition du festival Itsasoaren Soinuak s’est tenue à Saint-Sébastien.

La première édition du festival Itsasoaren Soinuak (« les sons de l’océan » en basque) s’est tenue le 24 août à Saint-Sébastien. Depuis son siège établi sur la plage d’Ondarreta, il s’est donné pour mission de sensibiliser le public sur l’importance d’une gestion adéquate des déchets collectés sur les plages de Gipuzkoa. Ainsi, plusieurs ateliers d’éducation à l’environnement ont eu lieu au cours de l’été dans diverses localités de Gipuzkoa pour construire des instruments de musique à partir des déchets aquatiques. Le festival Itsasoaren Soinuak a été organisé par Surfrider Espagne et Posidonia Green Project dans le cadre de la campagne 2018 de sensibilisation aux usagers des plages promue par le conseil territorial de Gipuzkoa. Un événement qui a bénéficié du soutien du Géoparc de la Côte Basque et de la collaboration de divers organismes locaux en rapport avec la protection du milieu marin.

Le stand Life LEMA au festival Itsasoaren Soinuak à San Sebastián.

Le festival a été présenté lors d’une conférence de presse donnée par le conseiller à l’environnement et aux chantiers hydrauliques, M. José Ignacio Asensio, par Mme. Vanessa-Sarah Salvo, coordinatrice de Surfrider Espagne, M. Edoardo Brodasca, directeur de Posidonia Green Project et M. Rocco Papia, musicien de l’orchestre Reusonika. L’équipe du Life LEMA a collaboré au festival à travers un stand où elle présentait au public les objectifs du projet et l’informait sur le problème des déchets aquatiques.

Enfants peignant des bateaux en bois sur le stand Life LEMA.

 

Des activités dirigées aux enfants, telles que divers quizz ou peindre des bateaux en bois, ont également été organisées par la fondation AZTI. Enfants et adultes ont ainsi participé à la peinture des bateaux qui navigueront dans le golfe de Gascogne pour contribuer à la recherche de destinations possibles pour les déchets aquatiques flottants.

Table ronde avec les intervenants.

 

L’équipe de Life LEMA a également participé à une table ronde avec les principaux acteurs de la gestion des déchets aquatiques, du patrimoine naturel et de la protection du littoral du Pays basque. Cette session a été dynamisée par Mme. Vanessa Sarah Salvo et bénéficié de l’intervention de différents organismes comme le Conseil territorial de Gipuzkoa, la fondation AZTI, le musée Mater, l’entreprise Eko-rec et le Géoparc de la Côte Basque.

Le conseiller à l’environnement de Gipuzkoa, M. José Ignacio Asensio, a commenté l’importance d’une gestion adéquate des déchets : « le problème des déchets et des plastiques dans nos océans est l’un des enjeux majeurs que Gipuzkoa doit affronter actuellement ». Un problème que le projet Life LEMA tente de résoudre en sensibilisant et en impliquant la communauté à travers des festivals comme celui-ci.

Dossier presse LEMALife Lema project

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *