Résultats attendus

  • Retrait de 100 tonnes de déchets aquatiques sur l’ensemble des côtes du Pays Basque français et espagnol, durant les 3 ans que durera le projet.
  • Des répliques des systèmes seront réalisées sur les côtes méditerranéennes et sur la côte basque afin d’analyser le potentiel de distribution de l’outil de gestion dans plusieurs pays (Marseille et Bilbao) et de promouvoir la hausse des taux de collecte totale (55 t/an pour la France et 35 t/an pour l’Espagne).
  • Réduire de 10% les émissions de gaz à effets de serre produits par la gestion des déchets aquatiques flottants par rapport aux pratiques actuelles. En plus de leur adaptation technique à la pêche de déchets aquatiques flottants, les bateaux impliqués seront dotés de systèmes pour l’économie de carburant et l’augmentation de l’efficacité énergétique.
  • Implanter un système avec des outils intelligents pour la détection des déchets aquatiques et leur collecte postérieure, et l’application de ces outils à titre d’essai pilote par les pouvoirs locaux impliqués dans le projet.
  • Réduire de 5 % les coûts de collecte et de gestion actuels des déchets aquatiques flottants sur la mer et sur les plages. Le système d’outils comprendra un plan de gestion avec une analyse des coûts et des bénéfices.
  • Former le personnel des bateaux impliqués et les participants bénévoles à la problématique des déchets aquatiques, aux bonnes pratiques et à la caractérisation des déchets pour l’appui au recueil de données scientifiques.
  • Le LIFE LEMA créera 4 nouveaux postes de travail dont on espère assurer la continuité.
  • Définir 1 protocole pour implanter les résultats du projet sur un autre site. Un plan de gestion sera rédigé en plusieurs langues. Si nécessaire, les techniciens du projet LIFE LEMA fourniront des informations pour implanter un système efficace de collecte de déchets.
  • Diverses actions de sensibilisation seront mises en œuvre pour diffuser le problème des déchets aquatiques et les bonnes pratiques destinées à atténuer leurs effets. Au cours de la semaine de la science qui s’est déroulée en novembre 2016 à l’Aquarium de San Sebastián, les citoyens ont pu découvrir le projet LIFE LEMA grâce à un atelier organisé pour les enfants sur le thème de la pêche des déchets aquatiques. L’information sur de prochaines rencontres sera publiée sur les réseaux sociaux du projet.